Zoom sur

La prise en charge des soins pour les victimes des attentats

Depuis le 14 juillet 2016, les dépassements d'honoraires sont pris en charge pour les frais de santé et le suivi psychiatrique en lien avec les actes de terrorisme. Ce dispositif permet une prise en charge plus simple, garantie sans rupture de parcours.