Accès rapide
Changer de région

Mon espace privé

Mon espace privé

Pas de compte ?

S'inscrire

Saut au contenu
MSA Gironde > Particulier > Solidarité, handicap... > Dépendance, perte d&... > Les Marpa, Maisons d'Accueil et de Résidence pour l'Autonomie
Mis à jour le 24.07.2017

Les Marpa, Maisons d'Accueil et de Résidence pour l'Autonomie

Solitude à domicile pesante, difficulté à faire face aux tâches quotidiennes… Vous êtes à la recherche pour vous ou l'un de vos proches d'une vraie maison sans les contraintes ménagères parfois lourdes ? Les Marpa sont la solution pour être accompagné au quotidien tout en restant autonome.

logo marpa 2015

Qu'est-ce qu'une Marpa ?

Imaginées au milieu des années 80 par la MSA, les Marpa, Maisons d'Accueil et de Résidence pour l'Autonomie sont de petites unités de vie en milieu rural créées pour celles et ceux qui cherchent un mode d'hébergement proche du domicile.
 
Avant ces Marpa, les personnes âgées attachées à leur région, à leur commune parfois isolées, étaient contraintes de partir vivre dans de plus grandes villes pour trouver une maison de retraite. Or, ce qu'elles souhaitaient était de continuer à vivre dans leur environnement familier.
 
C'est dans ce contexte que les Marpa ont vu le jour pour devenir aujourd'hui une solution d'hébergement innovante, proposant une véritable alternative aux maisons de retraite médicalisées.
 
Les Marpa forment un réseau de près de 160 maisons, situées en centre bourg, dans des environnements agréables et à proximité des services (cabinets médicaux, soins infirmiers, aides ménagères, boutiques, etc.). Chaque projet de maison résulte de l'initiative d'une collectivité territoriale et reçoit le soutien financier de la Caisse Centrale de la MSA et de la caisse de MSA locale.

Le fonctionnement d'une Marpa

Les Marpa proposent à un maximum de 24 résidents, de 60 ans ou plus vivant en milieu rural, un logement privatif avec terrasse et jardinet ainsi que des espaces de vie collective. Chacun vit dans son logement, poursuit ses habitudes et garde ses repères. L'objectif est que tous disposent d'un vrai « chez soi » tout en conservant - voire en enrichissant - ses activités et relations sociales antérieures. Les Marpa apportent en outre un accompagnement renforcé et professionnel si l'avancée en âge compromet l'autonomie.
 
Sous la direction du responsable de Marpa, une équipe professionnelle d'environ 6 à 9 personnes, coordonne les services autour des personnes accueillies et est là pour veiller au bien-être de tous.
 
Les résidents des Marpa participent à part entière à la vie sociale, économique et culturelle locale. La Marpa, lieu ouvert vers l'extérieur, accueille aussi une part non négligeable de résidents issus de régions différentes, qui souhaitent se rapprocher de leurs familles ou aspirent à une vie dans un établissement à taille humaine. Chaque résident fait appel aux professionnels de santé, aux services d'aide à domicile en fonction de ses besoins.

Par ailleurs, les résidents sont libres d'aller et venir et de recevoir les visiteurs quand ils le souhaitent, ils bénéficient d'une totale indépendance dans leurs déplacements.

Enfin, ceux-ci peuvent bénéficier des prestations proposées (repas, lingerie) et des animations de la Marpa.

Les MARPA au quotidien

Chaque Marpa comporte environ 20 logements individuels d'hébergement permanent ou temporaire, loués vides, tous sont de plain-pied. Ils disposent d'un accès privatif et d'une terrasse ou d'un jardinet. De plus, ils sont aménagés pour répondre aux nécessités des personnes à mobilité réduite : accès pour les fauteuils roulants, portes larges, poignées ergonomiques. De type T2 pour les couples (46 m2), de type T1 bis (30 m2) pour les personnes seules, ils sont équipés d'un coin cuisine et d'une salle de bains avec toilettes.
 
La personne âgée est associée à la vie de la communauté. Ainsi chacun peut participer aux décisions sur la vie de la maison. Le choix des menus en est un exemple.

La personne âgée s'acquitte mensuellement du paiement de son loyer. Selon ses ressources, elle peut prétendre à l'Allocation Logement ou à une Aide Personnalisée au Logement ainsi qu'à l'Allocation Personnalisée d'Autonomie du Conseil Général, selon son degré de dépendance.

Pour en savoir plus, consultez le site internet des MARPA www.marpa.fr


Source : CCMSA
Article lié
L'Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)
Cette allocation permet aux personnes disposant de peu de ressources pour leur retraite de bénéficier d'un revenu minimal. Si vous percevez une retraite personnelle ou de réversion mais que vous ne bénéficiez pas d'un revenu suffisant, vous pouvez, sous certaines conditions, obtenir l'ASPA.
Retraite - 06 septembre 2016
La MSA vous propose
Pour aller plus loin
Dossier : Lien social et solidarité
Image
Le milieu associatif rural fourmille d'idées. Retrouvez les initiatives menées par des bénévoles pour recréer du lien social et de la solidarité dans les campagnes.