Accès rapide
Changer de région

Mon espace privé

Mon espace privé

Pas de compte ?

S'inscrire

Saut au contenu
MSA Gironde > Particulier > Santé > Prendre soin de sa s... > Les tiques et la maladie de Lyme
Mis à jour le 23.05.2017

Les tiques et la maladie de Lyme

Dès le printemps et jusqu'à l'automne, quand les espaces boisés et les prairies avec les herbes hautes appellent à l'évasion, les tiques peuvent s'y cacher et vous piquer. La piqûre d'une tique peut transmettre la maladie de Lyme.

Prévenir les piqures de tiques et la maladie de Lyme


La maladie de Lyme, du nom d'une ville des États-Unis dans laquelle elle a été identifiée pour la première fois, touche chaque année plus de 20 000 personnes en France. Les régions Alsace et Lorraine sont les plus touchées, suivies des régions Champagne-Ardenne, Auvergne, Franche-Comté, Limousin et Rhône-Alpes.

Quels sont les symptômes ?

L'apparition d'une plaque rouge circulaire et extensive appelée « érythème migrant » est caractéristique de la maladie. Elle peut parfois être accompagnée de fièvre (<38.5°C), de maux de tête, de douleurs articulaires ou musculaires, d'une enflure des ganglions. Dès l'apparition d'un de ces symptômes quelques jours après une piqûre de tique, consultez votre médecin traitant. Le traitement qui vous sera prescrit est très efficace au premier stade de l'infection.

Quelles sont les complications ?

Si la maladie de Lyme n'est pas diagnostiquée à temps, elle peut provoquer des atteintes des nerfs et du cerveau (paralysie faciale, méningite…), des articulations (genou surtout) et beaucoup plus rarement au niveau du cœur ou de l'œil.

Comment prévenir la maladie ?

  • Restez si possible sur des sentiers balisés et évitez les buissons, zones boisées et humides,
  • Préférez des vêtements couvrants, serrés au cou, aux poignets et aux chevilles, lisses pour que les tiques ne puissent pas s'y accrocher et clairs pour les repérer plus facilement. Traitez éventuellement vos vêtements avec du répulsif,
  • Protégez les zones de peau exposées avec un répulsif (respecter le mode d'emploi et les contre-indications, notamment chez la femme enceinte ou les enfants),
  • Après promenade, inspectez toutes les parties du corps, les vêtements ainsi que votre chien s'il vous a accompagné,
  • Entretenez régulièrement votre jardin (tonte courte du gazon).

Que faire en cas de piqûre de tique ?

  • Enlevez la tique le plus rapidement possible (idéalement < 7 à 12h) avec un tire-tique disponible en pharmacie ou parapharmacie. N'utilisez aucun produit chimique (ni éther, ni alcool),
  • Saisissez la tête de la tique avec le tire-tique, tirez vers le haut en tournant,
  • Si vous n'avez pas de tire-tique, prenez une pince à épiler, saisissez la tique au niveau de sa tête et le plus près de la peau, tirez tout droit et ne lâchez pas,
  • Désinfectez la plaie après l'extraction,
  • Surveillez la zone du point de piqûre pendant 4 semaines. Si, après quelques jours, une rougeur apparaît, consultez rapidement votre médecin traitant.

Conteneur d'applications

Gare aux tiques !

Découvrez le site Gare aux tiques réalisé par la MSA Alsace pour sensibiliser les populations aux dangers que représente la tique, vecteur de maladies.

La MSA vous propose
Pour aller plus loin
Dossier : Lien social et solidarité
Image
Le milieu associatif rural fourmille d'idées. Retrouvez les initiatives menées par des bénévoles pour recréer du lien social et de la solidarité dans les campagnes.