Accès rapide
Changer de région

Mon espace privé

Mon espace privé

Pas de compte ?

S'inscrire

Saut au contenu
MSA Gironde > Votre MSA > Nos actions > Santé et médico-soci... > La prévention, notre atout majeur
Mis à jour le 05.07.2016

La prévention, notre atout majeur

La MSA propose à ses assurés des actions de prévention à tout âge de la vie. L'offre de promotion et d'éducation à la santé se traduit d'une part, par des actions spécifiques et territorialisées et d'autre part, par des actions prenant en compte les objectifs prioritaires de la loi de santé publique et les programmes nationaux définis par l'État. Toutes ces actions visent à aider les assurés à gérer leur capital santé.

Bilans de santé MSA : les Instants Santé et les Instants Santé Jeunes

Un bilan de santé est offert aux assurés MSA de 16 à 74 ans. Ce bilan de santé se fait en trois étapes :

  • une auto-évaluation à partir d'un questionnaire,
  • un bilan pré-médical (biologique, examens complémentaires…) réalisé au plus proche du domicile des assurés,
  • une consultation de prévention réalisée par le médecin traitant.
Actions complémentaires au dispositif "Instants santé"

A l'issue ou au cours du dispositif "Instants Santé", l'assuré peut se voir proposer trois actions supplémentaires :

  • La vaccination antitétanique,
  • Une information sur l'incontinence urinaire,
  • Un conseil nutritionnel.

Prévention dentaire en MSA

Une politique de prévention bucco-dentaire spécifique est mis en place pour la population agricole. Cette politique de prévention vise trois risques bucco-dentaires principaux : le risque carieux, le risque parodontal et les affections bucco-dentaires spécifiques liées au vieillissement.

Plusieurs tranches d'âge et populations sont particulièrement concernés :

  • les futures mamans et la petite enfance,
  • les enfants de 7 ans,
  • les jeunes à des âges clés dans le cadre du dispositif M'T dents,
  • les personnes de 65 ans,
  • les personnes en situation de précarité,
  • les personnes âgées dépendantes en établissement.

Parcours de prévention pour les personnes en situation de précarité

Il facilite l'accès aux soins et la prévention des personnes en situation d'exclusion. Ce parcours est proposé aux personnes en situation de précarité qui sont en dehors du système de soins.

Plusieurs actions leur sont proposées :

  • un bilan de santé spécifique,
  • une prise en charge bucco-dentaire,
  • des ateliers d'éducation à la santé : "prendre soin de sa santé".
Les participants bénéficient d'une prise en charge médico-sociale globale (ouverture de droits, logement, emploi…) et de l'appui des différents services de la MSA.

Les Ateliers du Bien Vieillir

Une programme d'éducation à la santé est proposé aux seniors pour encourager les comportements favorisant le bien vieillir. Les Ateliers du Bien Vieillir se déroulent en 7 sessions de 3 heures chacune pour des groupes de 10 à 15 personnes.

Les thèmes abordés sont : le Bien Vieillir, l'alimentation, les organes des sens, le sommeil, le risque osseux, les alternatives aux médicaments ou encore l'hygiène bucco-dentaire.

Les ateliers d'Education thérapeutique du patient (ETP)

Les ateliers d'ETP de la MSA s'adressent aux personnes volontaires atteintes d'une affection longue durée telle que l'hypertension artérielle, l'insuffisance cardiaque ou une maladie coronaire.

Ce programme est organisé sous formes d'ateliers thématiques, individuels ou collectifs, au cours desquels le participant peut approfondir ses connaissances sur la maladie chronique dont il est atteint. Le programme est composé de cinq séances : une séance individuelle, trois séances collectives et  un bilan individuel. Les séances collectives abordent les sujets suivants :
  • vécu de la maladie et  facteurs de risques cardiovasculaires,
  • nutrition et activité physique,
  • vigilance, auto surveillance et traitement.
Les professionnels de santé (médecins généralistes, infirmiers, cardiologues, diététiciens…) qui animent les ateliers sont formés spécifiquement à l'Education thérapeutique.

Télécharger le rapport d'évaluation de l'action

Vaccination contre la grippe

Tous les ans, une campagne nationale est mise en œuvre pour promouvoir la vaccination antigrippale, plus particulièrement, auprès des populations à risque.
En effet, la grippe comporte des risques de complications, d'hospitalisation et de décès plus importants chez trois types de personnes à risque :
  • celles de 65 ans et plus,
  • les enfants de moins d'un an,
  • les personnes souffrant de pathologies chroniques.
Chaque année, la MSA mène une campagne de promotion spécifique en direction des assurés les plus fragiles.

Le dépistage organisé du cancer colorectal

Pour les personnes de 50 à 74 ans, un dépistage est organisé et préconisé tous les 2 ans. Le cancer colorectal se situe en France au 2e rang des décès par cancer. La gestion de l'organisation du dépistage est confiée aux associations départementales de dépistage.

Le dépistage organisé du cancer du sein

Tous les deux ans, les femmes de 50 à 74 ans sont invitées à réaliser un examen clinique des seins et une mammographie. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Son dépistage organisé est généralisé à l'ensemble des territoires, qui est confiée aux associations départementales de dépistage.

Le dépistage du cancer du col de l'utérus

Le frottis est l'examen de dépistage du cancer du col de l'utérus actuellement recommandé aux femmes de 25 à 65 ans, qu'elles aient été vaccinées ou non contre les Papillomavirus Humains (HPV).

Il permet de détecter des lésions précancéreuses du col et de proposer un traitement à un stade très précoce. A partir de 25 ans, le frottis de dépistage doit être réalisé tous les 3 ans.

La prévention et le dépistage des cancers de la peau

Tout le monde est susceptible de développer un mélanome : on peut être touché à tout âge, même jeune. L'âge moyen au moment du diagnostic est estimé aujourd'hui à 30 ans. Cependant, nous ne sommes pas tous égaux face à ce risque. Exposition solaire intensive, usage de produits phytosanitaires ou contact régulier avec les animaux : les particularités du métier d'exploitant exposent la peau à de nombreux risques.

La MSA encourage les personnes à surveiller régulièrement leur peau et d'adopter les bons réflexes de prévention pour limiter les risques.


Source : CCMSA

La MSA vous propose
Pour aller plus loin
Dossier : Lien social et solidarité
Image
Le milieu associatif rural fourmille d'idées. Retrouvez les initiatives menées par des bénévoles pour recréer du lien social et de la solidarité dans les campagnes.